Souscrire à flux Actualités de Brest.fr
Toutes les actualités dès leur publication sur le site www.brest.fr
Mis à jour : il y a 1 jour 14 heures

A Brest, ça roule et court !

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Loisirs, Sport

Le 4 juin, à Brest, c’est le retour d’un grand événement ! La course à pied Brest court reprend ses quartiers au port de commerce et s’associe, cette année, à un autre rendez-vous qui attire, lui aussi, les foules : la rando-cyclo “La ty zef”. Faites chauffer les moteurs !

Et c’est (re)parti ! Après une pause en 2019, puis deux années de Covid, l’événement de course à pied brestois Brest court revient dans le paysage le 4 juin pour une fête du sport qui dépasse largement les frontières du running. Car cette année, au parc à chaînes, c’est une journée de sports totale qui attend les adeptes de la performance comme les sportifs les moins aguerris

Cyclo-tourisme

En effet, la rando-cyclo “La ty zef” ouvrira le bal dès 13 heures, avec un départ fictif donné pour une petite centaine de cyclotouristes, qui embarqueront au port, à bord du Brestoa, direction Le Fret, à Crozon. De là, le peloton s’élancera pour un 90 ou un 60 kilomètres et longera toute la façade maritime, pour regagner le parc à chaînes. 
Un troisième circuit de 90 kilomètres sera également ouvert aux personnes qui n’auront pu embarquer à bord du Brestoa, les deux trajets au départ de Crozon affichant déjà complet !

Des animations à foison 

Sur place, au parc à chaînes, les animations battront grand train :

  • présence du bagad de la Kevrenn Sant Mark,
  • un autre circuit de 50 kilomètres ouvert aux écoles de cyclisme ou aux cyclotouristes les moins tournés vers la performance.
  • A partir de 17 heures, les 2-5 ans pourront se démener sur un circuit fermé et sécurisé pour des courses de draisiennes à fond les manettes !
  • un parcours de balade ouvert pour les familles et pour les personnes en situation de handicap
Les coureurs ont du coeur

A 17 h 30, place ensuite à la traditionnelle Brest court avec, pour débuter, les courses enfants aux distances adaptées aux différents âges. A 18 h 30 puis 19 h30, un 5 kilomètres femmes puis un 5 kilomètres hommes s’élanceront du haut du cours Dajot, pour une boucle très roulante, accessible à tous. Les inscriptions peuvent se faire jusqu’à la veille de la course. A noter que Brest court versera une partie de ses recettes à l'association Iroise-Ukraine

« On est sur deux très grands événements sportifs du paysage brestois, et on sait à quel point chacun d'eux est rassembleur, pointe Patrick Appéré, adjoint au maire de Brest en charge des sports. Il y avait donc une vraie pertinence à les réunir en un seul lieu et sur une seule date afin d’offrir une très belle journée dédiée à deux sports populaires ».

Des aménagements de circulation programmés 

A noter que le parc à chaînes sera bloqué toute la journée du samedi, dès 7 heures du matin, pour garantir la bonne préparation et la bonne tenue des rendez-vous.
Aucune circulation ne se fera sur le parcours de Brest court à partir de 15 h 30. Des systèmes de déviation seront mis en place

Du champ à l'assiette : mieux manger ça se travaille !

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Développement durable, Santé

Engagée dans un projet alimentaire de territoire, Brest métropole multiplie les actions visant à permettre à toutes et tous de mieux manger.

En partenariat avec la maison de l’agriculture biologique et Finisterra, la ville de Brest et Brest métropole proposent depuis 2019 des Défis Foyers à alimentation positive, qui s’ouvrent aux habitantes et habitants des quartiers de la ville centre. Une démarche qui se poursuit chaque année depuis, pour toucher un public toujours plus large. L’objectif est clair : donner à toutes et tous les clés d’une alimentation plus durable, plus saine et plus locale, à portée de tous les budgets ! 

Dans les quartiers

En septembre 2021, trois nouvelles structures de quartier brestoises sont ainsi entrées dans la danse (Centre social de Bellevue, Epicerie solidaire de Quizac, Patronage laïque de Recouvrance, ainsi que le centre social de Pen ar Créac’h, qui avait déjà participé l’année précédente. Quarante personnes se sont inscrites pour suivre les différents ateliers. 
L’année durant, chaque équipement de quartier a élaboré son programme, autour de visites de fermes, de conférences, d’ateliers cuisine ou de confection de produits ménagers. La session 2022 s’est clôturée le 14 mai par la visite de la Ferme à Raymonde, à Guipavas, en partenariat avec l’association Vert le jardin. 

Les projets fleurissent 

Mais la démarche n’est pas finie, loin de là : les équipements de quartier, ayant goûté à la saveur de cette nouvelle approche de l’alimentation locale, vont désormais développer de nouvelles animations autour du mieux manger

  • des ateliers cuisine vont s’organiser au centre social de Bellevue avec Vert le jardin
  • une gazinière va être installée au local de Kerbernier pour y réaliser des ateliers et faire du lien avec le jardin partagé
  • des ateliers cuisine en autonomie seront relancés sur différentes thématiques au patronage laïque de Recouvrance grâce aux supports et recettes fournis
  • un potager va être aménagé avec les enfants de l’accueil de loisirs, devant le patronage laïque de Recouvrance 
  • un travail sur l’approvisionnement en produits bios et locaux est lancé au cabas des champs de Pen ar Créac’h et de Bellevue 

Brest se mobilise contre les maladies de l’intestin

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Santé

Le 19 mai marque la journée mondiale de mobilisation contre les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (Mici). Brest se mobilise contre cette cause et illumine, notamment, le pont de Recouvrance en violet du 16 au 19 mai.

La ville de Brest a rejoint en 2019 les villes du monde qui s'engagent en soutien aux personnes atteintes de Mici. Elle illuminera ainsi le pont de Recouvrance en violet du 16 au 19 mai 2022 en soutien à la journée mondiale des Mici, qui se déroule traditionnellement le 19 mai.

Un engagement fort...

« Ces maladies peuvent se révéler très invalidantes et dégrader fortement la qualité de vie des personnes durant une poussée, avec des douleurs au ventre terribles, une fatigue extrême, ou des pertes d’appétit et de poids, indique Fragan Valentin-Leméni, adjoint au maire de Brest en charge de la santé. Les Mici poussent parfois les malades au tabou et à un certain isolement. La ville a donc fait le choix de s’engager pour cette cause, en soutenant l’association AFA Crohn et Nolwenn Inizan-Quéru, sa représentante au sein de l’antenne départementale de l’association. Nous avons apporté un soutien financier à l’association via notre appel à projet Santé vous bien à Brest en 2021. »

Et qui date

Un Lundi de la santé consacré au Mici avait également été organisé en avril 2021. Et des ateliers “Vivre avec une Mici” ont pu être mis en place grâce au soutien de “Santé vous bien”.
Des ateliers qui sont proposés deux fois par mois et se déroulent à Brest, dans une structure de quartier de Kerinou, avec des séances de yoga, de sophrologie ou encore de réflexologie… 

 

Des ateliers ouverts à tous en mai

A l’occasion de la journée mondiale des Mici, les séances de mai seront d’ailleurs ouvertes à tous, sur inscription (participation de 5€ demandée aux participants) 

  • Mercredi 18 mai à 18 heures : réflexologie 
  • Jeudi 19 mai à 18 heures : sophrologie 
  • Samedi 21 mai à 11 h 15 : yoga 
  • Une conférence est également organisée à Brest sur le thème "Douleurs et MICI : si on en parlait ?", vendredi 17 juin de 18 h 30 à 20 h 30, dans les locaux de l'IFSI de Brest (boulevard Tanguy Prigent à Brest). 

Enquête statistique sur l'emploi, le chômage et l'inactivité

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Cadre de vie

L’Institut National de la Statistique et des Études Économique (Insee) effectue sur toute l'année une importante enquête statistique sur l'emploi, le chômage et l'inactivité.

Cette enquête permet de déterminer combien de personnes ont un emploi, sont au chômage, ne travaillent (étudiants, retraités...). Elle est la seule source permettant de nous comparer avec nos voisins européens. Elle fournit également des données originales sur les professions, l'activité des femmes ou des jeunes, les conditions d'emploi ou la formation continue.

L'enquête a lieu tout au long de l'année auprès d'un large échantillon de logements tirés au hasard sur l'ensemble du territoire. Certains de ces logements se situent à Brest. Les personnes de ces logements sont interrogées six trimestres de suite : la première interrogation se fait par la visite d'un enquêteur de l'Insee, muni d'une carte officielle, au domicile des enquêtés, les interrogations suivantes sont faites par téléphone ou sur Internet. 

La participation de tous à cette enquête est fondamentale, car elle détermine la qualité des résultats. Les réponses fournies lors des entretiens restent strictement confidentielles et ne servent qu'à l'établissement de statistiques comme la loi en fait la plus stricte obligation.

Compte tenu de la crise sanitaire, les enquêteurs respectent de manière stricte un ensemble de mesures, ceci afin de protéger les personnes et de se protéger. 

Des renseignements relatifs à l'enquête et à son calendrier sont disponibles sur le site internet : www.insee.fr

Le point sur la radiothérapie au prochain Lundi de la santé

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Santé

Le dernier Lundi de la santé du semestre se concentrera sur la radiothérapie et se déroulera le 24 janvier. Rendez-vous à partir de 18 h 30, en web-conférence et en direct.

Vaste sujet au programme du dernier Lundi de la santé du semestre, puisque le rendez-vous traitera de la radiothérapie, en compagnie de l’oncologue et radiothérapeute du CHRU Ulrike Schick.
« La conférence devrait se dérouler en deux temps, explique la cancérologue : une première partie où il sera question des modalités de traitement par radiothérapie, que cela soit en situation curative ou palliative, et une seconde où l’on parlera plutôt des innovations qui ont cours, à Brest notamment. » 

Un des traitements majeurs contre le cancer

Faire le point sur les technologies actuelles en matière de radiothérapie, donc, et informer les patients, « encore très nombreux à méconnaître la technique », observe Ulrike Schick : telle est l’ambition de ce Lundi de la santé, « consacré à l’un des traitements majeurs dans les cas de cancers et visant à stopper le développement des cellules », ajoute de son côté Fragan Valentin-Leméni, adjoint au maire de Brest en charge de la promotion de la santé.

200 000 Français par an

Car, même si son efficacité dépend de nombreux facteurs (âge du patient, emplacement et histologie de la tumeur…), la radiothérapie permet d’enregistrer jusqu’à 90% de réponses complètes et de contrôle de la maladie dans les cas de cancer de la prostate à faibles risques, par exemple. 200 000 français par an suivent un tel traitement.

Web-conférence en direct 

Rendez-vous donc le 24 janvier, à partir de 18 h 30, en web-conférence et en direct. « Dans le contexte que nous traversons toujours, ce dispositif de conférence en distanciel nous permet de continuer à offrir aux Brestoises et aux Brestois ces parenthèses de culture scientifique », souligne encore Fragan Valentin-Leméni.  

Une adresse mail est disponible afin que le public pose ses questions, qui seront traitées en direct par les intervenants. 

 

Recensement, c’est le moment !

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Citoyenneté

Le recensement de la population, qui a lieu tous les ans, débutera jeudi 20 janvier. Les services de la ville vont procéder au recensement de la population brestoise.

Un échantillon de 8% des logements, soit environ 7 000 logements, ont été tirés au sort et sont concernés par le recensement.

Les habitants des logements concernés ont déjà reçu un courrier signé par le maire de Brest comportant le nom et la photo de l’agent recenseur de leur secteur.

A partir du 20 janvier, les 28 agents recenseurs, munis d’une carte tricolore comportant également  leur nom, leur photo et la signature du maire, déposeront aux habitants une notice permettant d’effectuer le recensement en ligne jusqu’au 26 février.

Pour toute question, le service recensement de la population est à la disposition des habitants au n° vert gratuit 0800 800 619 ou par courriel.

Tinergie accompagne la rénovation énergétique des particuliers

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Energie, Habitat

Ce 19 janvier, un test d’étanchéité à l’air a été réalisé dans la maison en rénovation de Jehanne Prévot, à Plougastel-Daoulas. Un passage obligé pour la jeune femme qui, en cas de test réussi, pourra obtenir les subventions pour lesquelles elle a obtenu un accord de principe de la part de la plateforme Tinergie.

En pleine rénovation de sa maison, située à Plougastel-Daoulas, Jehanne Prévot a rencontré la plateforme Tinergie, service public de la rénovation énergétique du Pays de Brest, au cours d’une édition du village Climat déclic : « Une chance, dit-elle, car des premiers échanges informels à aujourd’hui, je vois à quel point Tinergie a pu m’apporter son expertise, ses conseils, et un accord de principe sur des subventions, si d’aventure ma maison répond aux exigences demandées. » 

La chance Tinergie

Et ce 19 janvier, un test avait d’ailleurs lieu au sein même de la maison en rénovation. Le but : s’assurer de l’étanchéité à l’air du bâtiment, par le biais d’opérations menées par Green écohabitat, partenaire de Tinergie depuis 2012. « Ici, on va s’assurer qu’aucune entrée d’air parasite ne viendra ternir le tableau énergétique de la maison », pose Pierre-Jean Bernardi, opérateur en infiltrométrie pour Green écohabitat. 

Massifier la rénovation énergétique
sur le territoire

Une quinzaine de minutes plus tard, le verdict tombe : deux fuites d’air à colmater, qui ne feront pour autant pas de la maison de Jehanne Prévot une passoire thermique. Le test est réussi, les deux fuites seront colmatées, et la jeune femme pourra bénéficier des subventions de Brest métropole.

« Ce que l’on cherche, analyse Glen Dissaux, vice-président de Brest métropole en charge du Plan climat énergie de la collectivité, c’est à massifier la rénovation énergétique sur le territoire, et Tinergie est là pour accompagner les propriétaires dans leurs travaux. C’est aussi la raison pour laquelle la métropole peut octroyer des subventions complémentaires à celles de l’Etat. »     

Un appel à projets pour une ville inclusive

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Solidarité, Vivre ensemble

Pour accompagner et renforcer l’engagement des associations et acteurs de la ville travaillant au plus près des personnes en situation de handicap, la ville de Brest lance un appel à projets. Date limite de dépôt des projets, le 15 avril.

Accès aux droits, à l’éducation, au travail, aux loisirs, à l’exercice de la citoyenneté…c’est parce qu’une ville offre à tous la possibilité d’accéder à l’ensemble des activités et services qu’elle peut se dire inclusive
Raison pour laquelle la ville de Brest souhaite accompagner et renforcer, via un appel à projets dédiés, les associations et acteurs de la ville au service d’une vie sociale plus adaptée aux personnes en situation de handicap. 

Les modalités

L’appel à projets concerne toutes les associations à but non lucratif, les structures médico-sociales ou éducatives, les collectifs d’usagers portés par une association
Les projets devront s’inscrire dans au moins un des objectifs suivants :  

  • Faciliter l’accès à l’information et aux droits sociaux, à l’éducation, à l’emploi, au logement, aux soins, aux loisirs… des personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge.
  • Favoriser l’expression et l’exercice de la citoyenneté des personnes (ex. participation aux instances de concertation de la ville, élections…).
  • L’appel à projet ne concerne pas : l’investissement, le fonctionnement courant des associations, les voyages, une action trop ponctuelle sans suite envisagée, les projets qui font partie des missions classiques financées par les autres politiques publiques ou qui relèvent des obligations légales.

Le dépôt des projets sera clôturé le 15 avril. Un accusé de réception sera adressé à toute association ayant déposé un dossier.

L’enveloppe financière réservée à l’appel à projets 2022 est de 18 000 euros. 

Téléchargez l'appel à projets 2022 (format ODT, 40 Ko)

Brest métropole habitat, une histoire centenaire

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Culture, Habitat

Créé en avril 1922, Brest métropole habitat (Bmh) célèbre cette année ses 100 ans d’existence. En juillet, par le biais d’un important rendez-vous dédié au grand public, l’office public de l’habitat entend rendre hommage au siècle qui vient de s’écouler, tant pour le territoire que pour l’office.

« Aujourd’hui, des entreprises, même publiques comme la nôtre, qui sont centenaires… C’est assez rare pour être souligné, et il nous a semblé important de fêter ces 100 ans de telle façon que le grand public puisse en profiter. »

C’est en ces termes que Georges Bellour, directeur de Bmh, est revenu sur l’événement qui se profile en juillet, pour fêter les 100 ans de l’office public de l’habitat de Brest métropole.

La proximité comme maître-mot

Né Hbm (pour Habitations à bon marché) le 12 avril 1922, la structure peut en effet témoigner des évolutions du siècle, elle qui a suivi de près l’histoire en marche.


« Et un des grands mérites de Bmh, il me semble, c’est justement d’avoir su rester à taille humaine, analyse de son côté François Cuillandre, président de Brest métropole et de Bmh. L’office a ainsi pu garantir une grande qualité : celle de la proximité dans les quartiers où il était implanté, et celle d’une connaissance précise de ses résidents, de ses logements. » 

Les fêtes maritimes 2012 pour les 90 ans

Avec ses plus de 19 000 logements, dont la majorité sont répartis sur le territoire de Brest métropole, Bmh compte parmi les grands acteurs du secteur locatif du territoire et, en tant qu’acteur majeur du domaine, a toujours pris soin d’accompagner les grands événements locaux.

Les 90 ans de l’office avaient ainsi été célébrés au cours des fêtes maritimes de 2012, avec la restauration et la mise à l’eau du bateau sablier La fée de l’Aulne.

Un spectacle total

Place désormais à l’événement du centenaire de Bmh, qui devrait se dérouler au début du mois de juillet à Brest arena.

Bmh a fait appel à des artistes et des professionnels locaux reconnus afin que ceux-ci créent un spectacle à destination du grand public. Le scénario, confié au metteur en scène Lionel Jaffrès ainsi qu’aux plumes de Kris, de Maïna Madec ou de l’historien André Hascoët, reviendra sur l’histoire d’une famille brestoise et la suivra sur cinq générations.

L’occasion de plonger dans l’histoire de l’office public de l’habitat et, de manière plus large, sur l’histoire de toute la ville de Brest. « Un tableau de 100 ans pour un spectacle “total” qui fera intervenir une centaine de figurants », explique Lionel Jaffrès. Affaire à suivre !  

 

Circulation adaptée pour réinstaller la passerelle Poul ar Feunten

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Déplacements

Dans la nuit du 19 au 20 janvier, la passerelle Poul ar Feunten, située au-dessus de la route nationale 265, va être réinstallée. Des adaptations de circulation vont être mises en place pour faciliter l'opération.

La passerelle Poul ar Feunten permet le franchissement par les piétons de la RN 265, au lieu-dit Poul ar Feunten, au nord-est de l’agglomération brestoise.

Elle avait subi une grande opération de remise en état de la peinture et de la métallerie, débutée en septembre. Son état justifiait en effet une intervention technique visant à reprendre le système anticorrosion et différents éléments de métallerie

De 20 heures à 6 heures,
dans la nuit du 19 au 20 janvier

Appartenant initialement à l’Etat, l’ouvrage a été transféré dans le domaine communautaire de Brest métropole, suivant le principe de l’appartenance de l’ouvrage au gestionnaire de la voie portée.
La réinstallation de la passerelle interviendra dans la nuit du 19 au 20 janvier, entre 20 heures et 6 heures

Les modalités de circulation
  • Pour les véhicules venant de la RN 165 et se dirigeant vers la RN 265, une déviation sera mise en place à partir du giratoire de Kergleuz par la RD 165, la rue de la Gare, la route de Quimper, la rue du Bot, la rue de l’Eau blanche, le boulevard de l’Europe, le boulevard François Mitterrand et le giratoire de Quelarnou.
  • Pour les véhicules venant de la RD165 ou de la rue de la Gare et se dirigeant vers la RN 265, une déviation sera mise en place à partir du giratoire du Costour par la rue de la Gare, la route de Quimper, la rue du Bot, la rue de l’Eau Blanche, le boulevard de l’Europe, le boulevard François Mitterrand et le giratoire de Quelarnou de la RN 265.
  • Pour les véhicules venant de la RN265 et se dirigeant vers le giratoire de Kergleuz, une déviation sera mise en place à partir du giratoire de Quelarnou par le boulevard François Mitterrand, le boulevard de l’Europe, la rue de l’Eau Blanche, la rue du Bot, la route de Quimper, la rue de la Gare et la RD 165 jusqu’au giratoire de Kergleuz.

L’émotion de la découverte avec la fête de la science

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Culture, Loisirs

La fête de la science souffle ses 30 bougies cette année. Sur Brest et le département, l’événement national sera à nouveau coordonné par Océanopolis, et le temps fort se déroulera aux Ateliers des Capucins, avec un village des sciences ouvert au grand public les 9 et 10 octobre.

« Informer le grand public, éveiller les consciences, encourager à devenir acteur du monde et des enjeux qui lui sont liés, favoriser les échanges entre les scientifiques et le grand public : c’est tout ça à la fois, la fête de la science. » Ambassadrice finistérienne de l’événement depuis deux ans, la chercheuse en écotoxicologie marine Ika Paul-Pont rappelle ce qui, à son sens, fait toute l’importance la fête de la science, manifestation nationale organisée depuis 30 ans et coordonnée sur tout le département du Finistère par Océanopolis

1 500m² de surface

Sur Brest, le grand temps fort de cet événement de culture scientifique né en 1991 se déroulera du 7 au 10 octobre (les 7 et 8 octobre sont dédiés aux scolaires). Il mettra en avant la thématique annuelle retenue, "Eurêka, l'émotion de la découverte".

Les 9 et 10 octobre, de 10 heures à 18 heures et au cœur de la place des Machines des Ateliers des Capucins, le grand public pourra déambuler au sein du village des sciences, sur une surface de 1 500 m², et rencontrer des dizaines de scientifiques représentant 31 organismes de tous les domaines : intelligence artificielle, robotique sous-marine, mathématique, sciences sociales… Le tout dans une volonté de mener des expériences ludiques et pédagogiques en direct avec le public, afin de lui donner différentes clés de compréhension. 

La bande dessinée sur les planches

En parallèle, Océanopolis et les partenaires de l’événement inviteront les artistes Mikaël Auffret et Gwendal Lemercier. Ce dernier, auteur de bande-dessinée, se chargera de peindre, durant les quatre jours, une fresque géante de 6 mètres sur 3 apportant une lecture singulière et futuriste des sciences marines.

Son acolyte Mikaël Auffret mettra pour sa part le numérique et les nouvelles technologies au service des arts illustrés, en présentant notamment une bande dessinée digitale en lien avec la fresque de Gwendal Lemercier.

A noter également la possibilité de visiter des expositions (dont celle du Shom, sur l’hydrographie) et la tenue de plusieurs conférences, qui se dérouleront à l’auditorium de la médiathèque des Ateliers des Capucins.


Gratuit, port du masque obligatoire et contrôle du passe sanitaire.  

Les journées nationales de l'architecture sur Brest métropole

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Culture, Loisirs

A partir du mois d'octobre, Brest métropole participe au rendez-vous des journées nationales de l’architecture. Trois propositions sont faites au grand public.

Sensibiliser le grand public à l’importance de l’architecture et lui apporter des clés pour comprendre cette discipline essentielle : les journées nationales de l’architecture, organisée par le ministère de la culture, se tiennent du 15 au 17 octobre, et la métropole brestoise propose trois rendez-vous à ses habitants

Bernard Halet, un architecte à Brest

Installée au niveau du passage des Arpètes, aux Ateliers des Capucins, l’exposition consacrée à Bernard Halet, architecte brestois disparu en 2018, est à voir jusqu’au 28 octobre. A travers elle se dessine l’évolution de la ville de Brest depuis 40 ans, via les réalisations de Bernard Halet : la capitainerie du Moulin Blanc, le Mac Orlan, l’isolation des tours de Queliverzan ou encore le téléphérique, l’un des derniers chantiers de l’architecte. Ouvert à tous aux horaires d’ouverture des Ateliers des Capucins (port du masque obligatoire)

Exposition “Entr’ouvert”

Le photographe quimpérois Jean-Jacques Banide a plongé dans l’existence des seuils, des portes et autres portails, et donne au public l’occasion de mesurer l’impact de ces constructions dans l’environnement. Réalisée par le conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) du Finistère, l’exposition est à découvrir à l’auberge de jeunesse du Moulin Blanc, du 15 octobre au 15 décembre

Ateliers “Limites et clôtures” 

En écho à l’exposition “Entr’ouvert”, le CAUE propose un atelier à destination de ceux qui ont un projet de clôture, de portail ou de plantation, et qui souhaitent mener une réflexion pour tenir compte du contexte architectural et paysager environnant. Gratuit, sur inscription auprès du CAUE au 02 98 98 69 15, ou par mail.

 

Travaux : la RN 165 fermée dans la nuit du 5 au 6 octobre

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Aménagement du territoire

Dans le cadre de la réfection d'une passerelle pour piétons, au lieu-dit Poul-ar-Feunteun, la RN 165 sera fermée deux nuits, les 5-6 octobre puis 11-12 janvier, afin de permettre des opérations de grutage.

A partir du 27 septembre 2021, Brest métropole débutera la réfection de la passerelle de Poul-ar- Feunteun, au-dessus de la route nationale 265, située entre le rond-point de Poul ar Feunteun et le rond- point de Kergleuz.

Deux nuits de fermeture 

Cette opération vise la remise en état de la peinture et de la métallerie, du 27 septembre jusqu’au mois de janvier 2022. Ce qui nécessitera la fermeture pendant deux nuits de la RN 265 pour le grutage et le transport de la structure métallique vers une zone de travail.
Les deux nuits concernées sont celles du 5 au 6 octobre 2021, et du 11 au 12 janvier 2022, de 20h à 6h, sous réserve de bonnes conditions météorologiques.

Des déviations
  • Pour les véhicules venant de la RN 165 et se dirigeant vers la RN 265, une déviation sera mise en place à partir du giratoire de Kergleuz par la RD 165, la rue de la Gare, la route de Quimper, la rue du Bot, la rue de l’Eau Blanche, le boulevard de l’Europe, le boulevard François-Mitterrand et le giratoire de Quelarnou de la RN 265 ;
  • Pour les véhicules venant de la RD 165 ou de la rue de la Gare et se dirigeant vers la RN 265, une déviation sera mise en place à partir du giratoire du Costour par la rue de la gare, la route de Quimper, la rue du Bot, la rue de l’Eau Blanche, le Boulevard de l’Europe, le Boulevard François Mitterrand et le giratoire de Quelarnou de la RN 265 ;
  • Pour les véhicules venant de la RN 265 et se dirigeant vers le giratoire de Kergleuz, une déviation sera mise en place à partir du giratoire de Quélarnou par le Boulevard François Mitterrand, le Boulevard de l’Europe, la rue de l’Eau Blanche, la rue du Bot, la route de Quimper, la rue de la Gare et la RD 165 jusqu’au giratoire de Kergleuz.
Travaux d'anticorrosion

Appartenant initialement à l’Etat et datant de 1988, l’ouvrage a été transféré dans le domaine communautaire de Brest métropole suivant le principe de l’appartenance de l’ouvrage au gestionnaire de la voie portée.
Après inspection de la passerelle, les services de Brest métropole ont constaté que son état nécessitait une intervention technique afin de reprendre le système anticorrosion (peinture et métallisation) et différents éléments de métallerie partiellement corrodés.

Ouverture d’un espace lecture au patronage laïque de Recouvrance à Brest

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Culture, Jeunesse, Loisirs

Mercredi 22 septembre, la Bulle de mots, nouvel espace de lecture, a été inauguré au patronage laïque de Recouvrance en présence de l'équipe, des enfants du centre de loisirs, des membres de la médiathèque des Capucins et des élus.

Né de la rencontre entre Laura Duret, animatrice du patronage laïque de Recouvrance, et l’équipe de la médiathèque des Capucins, le projet s’intègre aux valeurs de la structure : l’éducation sous toutes ses formes et pour tous les publics. Il contribue au développement culturel du patronage et intervient en complément du projet d’accompagnement à la scolarité, notamment en lien avec l’école Vauban. « Le projet a été initié par des ateliers philosophie. L’idée était de partager avec les enfants et de les faire s’exprimer sur des sujets comme l’égalité, la différence, le respect », explique Emilie Dubreil, directrice du PL de Recouvrance. Les enfants du centre de loisirs ont contribué au projet en choisissant le nom de ce nouvel espace de lecture : Bulle de mots.

Un projet subventionné par le Centre national du livre

« Nous avons fait une demande auprès du Centre national du livre pour obtenir une subvention qui nous a permis de créer un fonds de lecture » précise Emilie Dubreil. Des sessions de formations de lecture à voix haute à destination des animateurs ont aussi été organisées. Les livresont été sélectionnés par trois bibliothécaires de la médiathèque des Capucins autour de thématiques fortes comme : l’écologie, l’égalité fille/garçon et les droits de l’enfant

Démocratiser la culture

« La démocratisation de la culture passe par des actions comme celle-là, commente Reza Salami, adjoint à la mairie de Brest en charge de la Culture. Ce projet démontre vraiment le désir de la ville de Brest de faire en sorte que la culture soit partagée et que la démocratie culturelle soit un objet vivant dans notre territoire » .

Les Lundis de la santé lèvent le voile sur une programmation, en présentiel !

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Santé

Nouvelle rentrée pour les traditionnels Lundis de la santé, organisés par la ville de Brest et ses partenaires. Premier rendez-vous le 27 septembre, et belle surprise pour les amateurs d’une manifestation toujours très attendue : les Lundis reviennent en présentiel !

Après une année d’aménagements nécessaires dus à la crise sanitaire, qui aura obligé les Lundis de la santé à se tenir uniquement en visio-conférence, voilà que sonne l’heure de la rentrée pour ce rendez-vous traditionnel dans le calendrier brestois… et une rentrée qui devrait, selon toute vraisemblance, se dérouler de manière normale.

« Les Lundis de la santé vont à nouveau pouvoir se tenir en présentiel, dans les locaux de la faculté de droit, d’économie et de gestion de l’UBO, a ainsi précisé Fragan Valentin-Leméni, adjoint au maire de Brest en charge de la promotion de la santé, au moment de lever le voile sur la programmation semestrielle à venir. Nous poursuivrons néanmoins le dispositif de visio-conférence qui a permis à la ville de Brest de continuer à promouvoir la santé, la recherche ou encore les savoir-faire du CHRU au plus fort de la crise sanitaire, mais c’est une belle nouvelle que de pouvoir reproposer l’événement dans des conditions presque normales, dans le respect des règles sanitaires en vigueur. »

Un lundi par mois jusqu'en janvier

Place donc à un programme riche qui permettra au grand public, à raison d’un lundi par mois (de 18 h 30 à 20 heures), d’en apprendre plus sur des thématiques variées, « construites en fonction des propositions des scientifiques ou répondant à des besoins identifiés sur le territoire par les participants aux Lundis eux-mêmes », souligne encore l’élu. 

Les prochains Lundis de la santé
  • Le 27 septembre : le dépistage des troubles des apprentissages
  • Le 18 octobre : les impacts de la cigarette électronique
  • Le 22 novembre : la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • Le 20 décembre : les technologies vaccinales
  • Le 24 janvier : la radiothérapie, révolution au service des patients

A noter que le Lundi de la santé du 27 septembre ne sera exceptionnellement pas traduit en langage des signes, comme cela est de coutume normalement.

A noter également qu'un Lundi de la santé tout particulier se déroulera le 10 janvier dans le cadre du mois sans alcool, consacré à la manière dont le marketing de l’alcool influence la consommation. 

 

Les arbres fruitiers poussent à Keredern !

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Budget participatif

Noisetier, framboisier, pêcher… 50 arbres fruitiers s’épanouissent dans le quartier de Keredern, au pied des immeubles, du groupe scolaire Dukas ou du centre social. De belles récoltes à venir, permises par le budget participatif de la ville de Brest.

Pour fêter les 50 ans du quartier de Keredern, ce ne sont pas des bougies qui ont été soufflées, mais 50 arbres fruitiers qui ont été plantés. « L’idée, c’était de créer un lieu convivial à la sortie de l’école, pour permettre aux parents et aux enfants de grappiller un fruit à la sortie des classes », explique Alexandre Gogendeau, directeur du groupe scolaire Paul Dukas. 

10 000 euros attribués

Déposé par un collectif de partenaires constitué des enfants et des enseignants de l’école publique, des parents d’élèves, des membres du centre social Les Amarres ou encore de la recyclerie Un peu d’R dans le cadre de la saison 2 du budget participatif de la ville de Brest, le projet « 50 ans, 50 arbres, un verger à Keredern » s’est ainsi vu attribuer une enveloppe de 10 000 euros. Le verger a été officiellement inauguré ce 22 septembre

Les habitants agissent sur leur ville

« Le budget participatif de la ville, qui s’apprête à démarrer une troisième saison, a été pensé pour donner aux habitants le pouvoir d’agir sur la ville, au plus près de chez eux, observe Yann Guével, adjoint au maire de Brest en charge des finances et de l’animation du pacte citoyen. Il doit permettre à tout un chacun de se sentir acteur de sa ville plus que consommateur. »
Accompagné par les jardiniers de la ville de Brest, le collectif de Keredern a ainsi habillé le pied des tours ou encore un mur longeant l’école Dukas de nombreuses espèces de fruitiers. « Rappelons aussi que le budget participatif s’appuie sur un budget d'investissement, pointe Sylvie Jestin, adjointe au maire de Brest en charge du quartier de Lambézellec. Ce qui signifie que cette parcelle désormais créée, avec l’aide des services de la ville, sera entretenue par les porteurs de projets eux-mêmes. »   

Du mobilier urbain à venir 

Noisetier, framboisier, pêcher, pommier ou cognassier, plantés il y a peu, commencent désormais à prendre racine à Keredern, pour le plus grand plaisir d’Inès, élève de Paul Dukas. Elle a déjà pu « récupérer des framboises durant l’été pour faire de la confiture avec mon papa et ma grande sœur ». D'ici quelques semaines, le verger s'habillera de mobilier urbain fabriqué par la recyclerie Un peu d'R et les enfants du quartier.   

Le Village Plastic Odyssey débarque à Brest les 25 et 26 septembre

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégories : Environnement, Loisirs

Les 25 et 26 septembre, Le Village Plastic Odyssey vient à la rencontre des brestois et brestoises aux Ateliers des Capucins. Entre sensibilisation et convivialité, cette exposition itinérante aborde les enjeux du plastique, de la pollution qu’il génère et des solutions pour y faire face.

« Dans le cadre de notre tour de France, nous faisons notre 4e étape à Brest aux Ateliers des Capucins. L’idée est de sensibiliser les citoyens aux déchets plastiques et à la pollution qu’ils engendrent dans les océans » indique Daniel Auerbacher, coordinateur de l'association Plastic Odyssey. Organisé en collaboration avec la ville de Brest et Brest métropole « cet événement entre en résonance avec les actions menées dans le cadre du projet Preventing Plastic Pollution, un projet européen qui nous permet de mettre en place une série d’expérimentations très concrètes sur la limitation de la pollution plastique à Brest Métropole » précise Tristan Foveau, vice-président de Brest métropole en charge de la gestion durable des déchets.

Une sensibilisation en deux temps  

Jeudi 23 septembre, l’association présentera, en avant-première, son nouveau projet « Code Océan » devant 4 classes d’écoles de la métropole. Ce programme dédié aux enfants entre 8 et 15 ans permet d’apprendre, de comprendre et de trouver des solutions pour lutter contre la pollution par les plastiques. Un outil ludique créé avec la Fondation de la mer et labellisé par le Ministère de l'Education Nationale. Il sera aussi possible de suivre la présentation en direct.  

Samedi 25 et dimanche 26 septembre, le Village Plastic Odyssey sera ouvert au grand public toute la journée. « Notre volonté est de proposer une programmation la plus éclectique possible. Nous abordons le sujet sous toutes ses formes, en combinant les arts et la science, les jeunes et les moins jeunes, les entreprises et les associations » souligne Anouck Dargent, responsable du tour de France de Plastic Odyssey. Un temps d’échange qui permet aussi de donner la parole aux acteurs brestois engagés : 

  • Océanopolis, 
  • Labocea, 
  • la Marina, 
  • Ifremer, 
  • Utopia, 
  • MéGo, 
  • Fil & Fab, 
  • Watch The Sea,
  • Surfriders.

Les visiteurs pourront également voir une exposition photos de Benjamin Simon Lohezic, assister à un plateau radio et à une conférence sur l'histoire du plastique. Le week-end de sensibilisation se terminera en beauté avec un concert des Brestois Postempl. 

Informations pratiques : samedi 25 septembre, de 10h à 20h, et dimanche 26 septembre, de 10h à 18h. Ateliers des Capucins. Gratuit. Passe sanitaire requis.

Mouvement social du 23 septembre : les activités périscolaires impactées

mar, 17/05/2022 - 00:22

Catégorie : Education

A l’appel d’organisations syndicales, un mouvement social est prévu pour la journée du jeudi 23 septembre. Les personnels des collectivités territoriales sont concernés et ce mouvement social pourra perturber le fonctionnement des écoles publiques brestoises.

Un mouvement social est prévu pour la journée du 23 septembre 2021 et la ville de Brest souhaite attirer l’attention des familles dont les enfants sont scolarisés dans les écoles publiques brestoises sur le fait qu’il pourra perturber les services de restauration scolaire, les temps d’activités périscolaires (Tap) et les haltes d’accueil. 
Une information de la ville est transmise aux différentes écoles et sera régulièrement mise à jour si nécessaire, via ce site internet, pour permettre à chaque famille de connaître, au cas par cas, la situation prévisible des services périscolaires dans l'établissement qui la concerne (Cf. tableau ci-dessous).

Tableau des ouvertures/fermetures des services scolaires pour le jeudi 23 septembre 2021Mouvement social du jeudi 23 septembreHALTE MATINRESTAURATIONTAPHALTE SOIRAUBRACMaternelleFERMEFERMEFERMEFERMEElémentaireFERMEFERMEFERMEFERMEBUGEAUDMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTBUISSONMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTDUKASMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTDUPOUYMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTELUARDMaternelleFERMEOUVERTOUVERTFERMEElémentaireFERMEFERMEFERMEFERMEFORESTOUMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTFREINETMaternelleOUVERTFERMEOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTGUERINElémentaireOUVERTFERMEOUVERTOUVERTHTS DE PENFELDMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTJACQUARDMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERANGOFFMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERARGAOUYATMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERBERNARDMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERHALLETMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERHOASMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERICHENMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERINOUMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTKERISBIANMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTLA FONTAINEMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTLA POINTEMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTLANGEVINMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireFERMEFERMEFERMEFERMEMACÉMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTMICHEL LouiseMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTPEN AR STREATMaternelleFERMEFERMEFERMEFERMEElémentaireFERMEFERMEFERMEFERMEPETIT PARISMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTPILIER-ROUGEMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTPRÉVERTMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTQUATRE MOULINSMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTQUELIVERZANMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTLE QUESTELMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTQUIZACMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTROSTANDMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTSANQUERMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTVAUBANMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTVEIL SimoneMaternelleOUVERTOUVERTOUVERTOUVERTElémentaireOUVERTOUVERTOUVERTOUVERT

Et si on se mettait à Bouger pour guérir ?

dim, 15/05/2022 - 00:22

Catégorie : Santé

Afin de rappeler les bienfaits du sport santé, un temps d’information est proposé le mardi 17 mai, à la maison de quartier de Lambézellec.

Parce que le sport peut aider à mieux guérir et mieux supporter les traitements en cas de maladie chronique, la ville de Brest et ses partenaires sont engagés dans la promotion du sport santé, à travers le collectif Bouger pour guérir. 

Une aide précieuse 

Afin de rappeler à tous les bienfaits d’une activité physique adaptée, un temps d’information se déroulera le mardi 17 mai à 14 heures à la maison de quartier de Lambézellec. 
Ce jour-là, en présence de médecins spécialistes et d’associations sportives, il sera question de : 

  • Promouvoir l’activité physique pendant et après les traitements en oncologie ou autre pathologies
  • Présenter aux personnes en affection longue durée et à leur entourage le panel d’activités physiques adaptées proposées sur le territoire
  • Répondre aux interrogations concernant la pratique sportive, à travers des échanges et des témoignages

 

Séance découverte le 21 mai

Une matinée de découverte et d’initiation à ces activités (tir à l’arc, dragon boat, activités gymniques…) sera ensuite proposée le samedi 21 mai, sur les rives de Penfeld, de 10 heures à 12 h 30 

La mairie de quartier de Bellevue rouvre après avoir fait peau neuve

ven, 13/05/2022 - 00:22

Catégorie : Collectivités

En travaux depuis septembre dernier, la mairie de quartier de Bellevue vient de rouvrir au public après s’être refait une beauté.

Rénovation et isolation de la façade, changement des fenêtres, installation d’une VMC… Débutés en septembre, les travaux de rénovation thermique viennent de s’achever à la mairie de quartier de Bellevue

Améliorer le confort des usagers
et des agents

De quoi réduire considérablement la facture énergétique d’un bâtiment qui a fêté ses 50 ans en 2020, mais aussi remettre au goût du jour une façade qui affiche désormais un look résolument moderne. " Ces travaux améliorent considérablement le confort des usagers et de la dizaine d’agents qui y travaillent ”, se félicite Jacqueline Héré, maire adjointe du quartier. 

Un budget d’1,1 million d’euros

“C’est important d’entretenir ce patrimoine emblématique de la présence du service public pour montrer aux habitants qu’on est présents”, estime quant à elle Bernadette Abiven, vice-présidente de Brest Métropole en charge notamment de l’accueil dans les mairies.
“Ce projet, d’un budget global d’1,1 million d’euros, a été entièrement financé par la ville de Brest et participe à la rénovation urbaine qu’elle a engagée sur quartier”, précise Karine Coz-Elléouet, adjointe en charge de l’administration générale.

Pages