Souscrire à flux Actualités de Brest.fr
Toutes les actualités dès leur publication sur le site www.brest.fr
Mis à jour : il y a 1 jour 1 heure

Fermeture annuelle du musée

sam, 01/01/2022 - 00:22

Le musée est fermé du 3 au 31 janvier inclus et rouvrira au public le mardi 1 février.

Cette fermeture annuelle est l'occasion pour l'équipe du musée de monter de nouvelles expositions  (Quotidien dans la galerie de l'artothèque et d'exposition temporaire), de procéder à des changements d'accrochage dans les galeries permanentes, mais aussi de réaliser des opérations d'entretien du bâtiment et de rangement.

Merci de votre compréhension et au plaisir de vous accueillir prochainement au musée !

La Handibox brestoise honorée

sam, 01/01/2022 - 00:22

Catégories : Culture, Solidarité

Créée en 2019 par la ville de Brest et de nombreux partenaires, la Handibox a, depuis, permis à de nombreuses personnes en situation de handicap de prendre part, comme tout un chacun, à la vie culturelle de la cité. Primé au national, l'outil s’est vu remettre son prix officiel ce 8 septembre.

Saluée par le prix coup de cœur des Prix territoriaux 2020, organisé par la Gazette des communes GMF, la Handibox brestoise avait, dès son lancement, mis tout le monde d’accord : « Nous étions là face à une création qui portait des valeurs fondamentales de solidarité, d’accessibilité », a rappelé Benoît Croisé, directeur GMF Finistère-Morbihan, ce 8 septembre, en remettant le prix à François Cuillandre, maire de Brest. 

La citoyenneté des personnes en situation
de handicap

Car « la Handibox est un bel outil, une affirmation de l’importance que nous devons accorder à la citoyenneté des personnes en situation de handicap, et de la volonté de la municipalité de leur permettre de vivre des moments collectifs de culture, des moments de vie », a commenté François Cuillandre

Un matériel sélectionné

Créée en 2019 dans le cadre du dispositif “La culture, partageons-la”, la Handibox s’est très rapidement imposée comme un incontournable dans les manifestations culturelles.
Et pour cause : constituée d’un matériel « dont le choix a été laissé aux personnes concernées par la problématique », ainsi que l’a souligné Véronique Abaléa, qui a porté le projet pour la ville de Brest, la Handibox propose une grande partie du nécessaire permettant l'accueil des personnes en situation de handicap sur les manifestations culturelles.

A disposition des associations brestoises

Boucles auditives, fonds documentaire, écuelles pour chiens-guides… : tout, ou presque, tient dans des malles de transport mises à disposition des associations brestoises, pour un investissement qui aura nécessité 70 000 euros, auquel ont participé le département du Finistère, la Drac Bretagne et la Fondation de France. 

Un appel à projets pour soutenir les initiatives en faveur de la transition énergétique

sam, 01/01/2022 - 00:22

Catégories : Développement durable, Energie

Dans le cadre de son plan climat, Brest métropole ouvre un appel à micro-projets destiné aux associations et aux habitants de la métropole proposant des initiatives en lien avec la transition énergétique.

« Parce que l’urgence climatique nous oblige et que nous avons la responsabilité, notamment, de réduire nos consommations d’énergie, la collectivité doit mettre les acteurs du territoire en mouvement et permettre à chacun d’être soutenu dans ses initiatives vertueuses, pose Glenn Dissaux, vice-président de Brest métropole en charge du plan climat et de l’agenda 2030. « Raison pour laquelle nous lançons un appel à micro-projets, qui nous permettra, je l’espère, d’accompagner financièrement des envies et des projets collectifs de toute taille », poursuit l’élu.

Mobiliser les habitants

Imaginé pour qu’il soit le plus simple possible, afin que le plus grand nombre puisse y avoir accès, l’appel à projets, construit en partenariat avec Enedis, doit ainsi permettre de mobiliser les habitants du territoire autour des questions liées à la transition énergétique.

Les associations et collectifs intéressés peuvent proposer leurs initiatives en remplissant le formulaire prévu à cet effet. Il est possible de proposer un projet jusqu’au 21 septembre pour faire partie du premier groupe de projets examinés par le jury. La prochaine date limite de dépôt des projets sera ensuite le 21 décembre. 

Toutes les informations sont à retrouver sur cette page.

Mon réseau grandit : nouvelle concertation dès le 16 septembre

jeu, 30/12/2021 - 00:22

Catégorie : Déplacements

La concertation de 2019 avait validé le projet de développement du réseau de transports en commun de Brest métropole, adopté ensuite par les élus en décembre 2020. Du 16 septembre au 22 octobre, une nouvelle concertation s’ouvre, pour affiner le projet.

Le projet de développement du réseau de transports en commun de Brest métropole, Mon réseau grandit, avance bien. Et si la mise en service de la deuxième ligne de tramway, de la ligne de Bus à haut niveau de service et des pôles d’échanges multimodaux ne sont prévus que début 2026, le travail de préparation va bon train, en embarquant les habitants

Avec les habitants

« Il ne s’agit plus de se prononcer pour ou contre ce projet, mais bien d’une volonté de la métropole de poursuivre son développement, avec les habitants de Brest métropole et au-delà, afin d’améliorer encore certains points, comme l’emplacement exact des stations, l’insertion des lignes et de ces mêmes stations dans les quartiers ou encore la place des autres modes de déplacements », annonce François Cuillandre, président de Brest métropole et maire de Brest. 

14 rendez-vous et un questionnaire en ligne

Pour ce faire, quelque 14 réunions et rendez-vous publics sont à l’agenda (disponible sur cette page), comprenant : 

  • une réunion publique de lancement, le 16 septembre prochain (centre social de Kaneveden, à Bellevue, salle Outremer, à 18 h 30)
  • des ateliers lignes dans les quartiers traversés
  • des rencontres sur les marchés
  • des ateliers connexions, sur l’aménagement futur des pôles d’échange multimodaux et des liaisons bus

Ces rencontres sont ouvertes à toutes et tous, quel que soit le quartier ou la commune de résidence, et ce afin d'enrichir au mieux les échanges (dans le respect des consignes sanitaires en vigueur, pass sanitaire et port du masque obligatoires).

 

La parole aux scolaires


Les établissements scolaires concernés par ce développement du réseau seront aussi de la partie
: « Lors de la précédente concertation, il nous a manqué le point de vue de ces jeunes, très utilisateurs de transports en commun. Ce sera cette fois chose faite », se réjouit Yohann Nédélec, vice-président de Brest métropole en charge des mobilités. 
Et, parce que tout le monde ne pourra ou ne souhaitera pas se déplacer, la concertation se tient aussi en ligne sur cette page

Quels objectifs ? 

Cette nouvelle concertation va donc permettre aux habitants de donner leur avis sur les services proposés dans les stations et dans les pôles d'échanges multimodaux, sur les possibilités de végétalisation,, l’emplacement  des stations…« Les équipes du projet travaillent déjà sur les études techniques, mais tout n’est pas fixé. Et il faut absolument pouvoir confronter l’expertise d’usage des habitants aux scénarios techniques, pour que les choix soient au final les plus pertinents », souligne Fabien Peyrard, chef du projet à Brest métropole. 
« Nous tiendrons compte des remarques des uns et des autres pour amender au mieux le projet : l’idée est bien de réussir un beau projet, où la participation des habitants est indispensable », confirme Yohann Nédélec. 

Le Quartz fait sa rentrée nomade !

jeu, 30/12/2021 - 00:22

Catégorie : Culture

C’est parti pour une saison inédite à plus d’un titre pour la scène nationale brestoise, Le Quartz. Tandis que le théâtre se refait une beauté, les spectacles se joueront sur tout le territoire, de quartiers en communes, et de salles amies en espaces publics à partager.

De l’Arena à une plage de Ploudalmézeau en passant par le jardin Kennedy, la Maison du Théâtre, le Mac Orlan ou encore le Vauban, le Quartz joue cette saison à venir les invités surprises de lieux inédits. Une saison nomade motivée par le grand chantier de rénovation de la scène nationale brestoise, et qui va donner l’occasion aux publics de voyager à travers l’art en général et la géographie locale en particulier ! 

Coopération 

« Cette saison sera un peu particulière et hors les murs. Et je tiens à saluer toutes les structures culturelles locales qui vont accueillir les spectacles cette année. C’est bien là une nouvelle preuve que nous savons coopérer avec tout notre territoire », s’est réjoui François Cuillandre, maire de Brest à l’occasion de la présentation de la saison 2021-2022 ce lundi 6 septembre, aux Ateliers des Capucins. 

Nomadisme joyeux et partageur 

Co-construite avec Mathieu Banvillet, l’ancien directeur du Quartz, et Maïté Rivière, qui a pris le relais au printemps, cette programmation (disponible sur cette page) s’affiche plus que jamais enjouée, plurielle, curieuse et inventive à la fois. 
Et il y en aura pour tous les goûts, et tous les publics, dans des scénographies qui vont déménager ! L’ouverture de saison, co-construite avec la Maison du théâtre, se jouera du côté de Plouguerneau, pour Rivages, d’Alexandre Koutchesky. Une évocation de notre rapport à l’histoire de la traite négrière, qui se jouera en cinq soirs, sur de petites jauges, mais… à la plage ! Le déroulé à suivre verra les spectacles naviguer d’une scène à l’autre du territoire, d’un répertoire à un autre, dans un savant mélange des genres où se croiseront musiques, théâtres, danse ou encore nouveau cirque. 

Le bonheur de se retrouver 

Véritable festival itinérant, cette nouvelle saison va donc aussi, très largement, faire la part belle aux partenariats renforcés entre les acteurs culturels de tout le territoire. Et à l’heure de la reprise de la vie culturelle, malmenée par plus d’un an de crise sanitaire, cette cohésion fera figure de renaissance ! 

Abonnements en ligne à partir du mardi 7 septembre

A Lambézellec, une étude urbaine va être lancée

jeu, 30/12/2021 - 00:22

Catégorie : Cadre de vie

Si les secteurs du haut de Jaurès, de Recouvrance ou de Bellevue sont déjà concernés par des opérations de renouvellement urbain, le quartier de Lambézellec va lui aussi entrer dans la danse. Brest métropole et la ville de Brest vont y lancer une étude urbaine, avec des premiers temps d’échange prévus fin septembre.

Améliorer le quotidien des habitants et usagers, travailler sur l’attractivitéLes démarches de renouvellement urbain, comme il en existe déjà sur les quartiers de Recouvrance, Bellevue ou du haut de Jaurès, ont différents buts, qui s’articulent autour de plusieurs axes d’intervention : l’habitat, l’énergie, le développement économique, la proximité, l’animation…

Lambézellec et Kerinou

Fruit de concertations avec les acteurs des secteurs concernés, ces opérations permettent souvent d’aboutir à des initiatives innovantes et fédératrices, et Brest métropole et la ville de Brest souhaitent décliner la démarche du côté de Lambézellec. 
Outre un “bourg” très actif, le quartier du nord de Brest dispose aussi d’une deuxième polarité jouant un vrai rôle de centralité, avec Kerinou.

Et c’est donc dans la continuité de la démarche “Réinventons la ville” qui a cours dans le haut de Jaurès, par exemple, que les deux collectivités veulent réfléchir à un nouveau périmètre de renouvellement urbain, allant de la place Albert 1er au nord du “bourg” de Lambézellec.

La démarche viendra évidemment accompagner les études à venir sur le Bus à haut niveau de service, dans le cadre des projets de deuxième ligne de tramway et “Mon réseau grandit”.

 

De premières dates d'échanges fixées

En attendant, de premiers temps d’échanges sont programmés d’ici la fin du mois de septembre, en vue de recueillir la parole des habitants et des acteurs du quartier.
 

  • Au marché de Lambézellec, le 24 septembre au matin.
  • Au cours de la balade urbaine “De Kerallan au bois de la Brasserie”, le 29 septembre (de 14 h 30 à 14 h 30).
  • Au marché de Kerinou, le 25 septembre au matin.
  • Au cours de la balade urbaine “De Kertatupage au jardin Rosenbaum”, le 13 octobre (de 14 h 30 à 16 h 30). 

La participation sera également possible en ligne, et des ateliers de travail se dérouleront début 2022. 

Covid-19 : l'offre de vaccination renforcée à Brest début janvier

dim, 26/12/2021 - 00:21

Catégorie : Santé

Cette fin d'année 2021 est marquée par la dégradation de la situation sanitaire ainsi que par la diffusion progressive du variant Omicron. La campagne de vaccination se renforce en conséquence à Brest avec l'ouverture le 5 janvier d'un nouveau centre au 253 rue Jean-Jaurès. Le centre de Penfeld sera transféré au centre commercial Carrefour Iroise, boulevard Plymouth, dès le 6 janvier.

Le centre de vaccination de Brest Parc des expositions de Penfeld sera transféré à partir du 6 janvier 2022 à l’adresse suivante : Centre Commercial Iroise, boulevard de Plymouth à Brest.

Les horaires sont inchangés : le centre fonctionnera de 8h à 19h, 7 jours sur 7.

La prise de rendez-vous est ouverte sur place et avec l’application Doctolib.

Ce centre dispose d’une ligne pédiatrique pour assurer la vaccination des enfants de 5 à 11 ans. 

En outre, il est rappelé que les patients éligibles peuvent apporter leur vaccin anti-grippe afin qu’il soit également réalisé sur place par les professionnels du centre de vaccination. 

Ouverture d’un nouveau centre le 5 janvier 2022

Par ailleurs, afin d’accroître les capacités de vaccination dans le territoire et d’accélérer les injections de rappel, la préfecture du Finistère et l'ARS informent de l'ouverture d'un nouveau centre de vaccination à Brest à compter du mercredi 5 janvier 2022 au 253, avenue Jean-Jaurès.

Ce centre, installé dans un local mis à disposition par la Ville de Brest et administré par le service départemental d’incendie et de secours du Finistère (SDIS 29) fonctionnera 6 jours sur 7 (du lundi au samedi) de 8h30 à 12h45 et de 13h30 à 18h

La cloche a sonné, c'est la rentrée !

dim, 26/12/2021 - 00:21

Catégories : Education, Jeunesse

A Brest comme partout, ce 2 septembre rimait avec rentrée des classes ! Des milliers d’élèves de primaire ont regagné les bancs des 69 écoles publiques brestoises et, derrière les masques, ce sont bien les sourires qui rayonnaient !

Des rires et aussi quelques larmes, mais surtout des retrouvailles ! Ce 2 septembre, à Brest comme partout en France, c’était l’heure de la rentrée des classes pour les primaires, et François Cuillandre, maire de Brest, accompagné d’Emilie Kuchel, adjointe en charge de la politique locale éducative, s'est rendu dans certaines écoles publiques de la ville pour accueillir les élèves et les équipes pédagogiques dans ce moment toujours important

Stricte application du protocole sanitaire

En visite dans les écoles Paul Eluard, Quéliverzan et Quizac, l’édile a ainsi pu saluer les écoliers brestois dont les visages, masqués pour les plus grands, ne cachaient pas la joie de retrouver leurs petits camarades. Car l’épidémie de Covid-19 est évidemment toujours là, s’accompagnant d’un protocole sanitaire strict : « On voit les enfants, a observé François Cuillandre, et on sait que cela peut être perturbant pour eux d’être ainsi masqués, mais nous nous devons d’appliquer strictement le protocole en vigueur, en espérant bien sûr que cette situation ne durera pas éternellement »

Les projets en cours

Mais, à l’heure de la rentrée, la situation sanitaire ne doit pas être la seule chose à retenir de cette nouvelle année à venir. « De gros projets vont marquer l’année, a ainsi précisé Emilie Kuchel, à commencer par le renouvellement du projet éducatif et citoyen pour la période 2021-2026, qui permettra de définir les nouveaux enjeux éducatifs de la ville, en y associant les acteurs éducatifs, les élus ainsi que les parents. »
Autre gros dossier : la démarche “Mon école, mon quartier” actuellement en cours d'écriture et qui, en concertation avec l’Education nationale, doit permettre de parvenir à un rééquilibrage des effectifs dans les écoles brestoises à la rentrée 2022.  

Des aides maintenues

Place donc, en attendant, au premier jour d’école, pour des milliers de petits Brestois qui n’ont pas boudé leur plaisir de retrouver leurs maitres et maitresses, pour une année pleine de bons moments à venir. Car l’aide aux projets d’écoles notamment, mise en place depuis 30 ans par la ville de Brest, va encore se poursuivre (140 000 euros débloqués chaque année) et contribuer à enrichir la scolarité de tous les petits Brestois, qu’ils soient inscrits dans les écoles publiques, les écoles Diwan ou les écoles privées sous contrat. Grâce à ce dispositif, chaque enseignant a ainsi la possibilité de bénéficier de l’intervention d’un professionnel extérieur dans le cadre de projets en lien avec le projet d’école et le programme scolaire. Cette année, ce seront encore près de 400 écoles primaires publiques et privées qui bénéficieront de ce soutien.
   
 

Covid-19. Un centre de vaccination éphémère les 3 et 4 septembre

dim, 26/12/2021 - 00:21

Catégorie : Santé

Face à la circulation active du Covid-19, un centre de vaccination éphémère s’installe au centre commercial Carrefour Iroise de Brest les vendredi 3 et samedi 4 septembre.

Afin de faciliter l’accès du plus grand nombre à la vaccination, les services de l’Etat, de l’Agence régionale de santé Bretagne et le centre de vaccination de Brest Penfeld ouvrent, vendredi 3 et samedi 4 septembre, un centre de vaccination éphémère dans les locaux du centre commercial Carrefour Iroise de Brest. 

Sans rendez-vous 

Le centre commercial va, durant ces deux jours, mettre à disposition une cellule commerciale aménagée spécialement pour l’opération et une équipe du centre de vaccination de Brest Penfeld assurera l’accueil et la vaccination du public. 

Ce centre éphémère sera ouvert sans rendez-vous

  • vendredi 3 septembre de 14 heures à 18 heures 
  • samedi 4 septembre, de 14 heures à 18 heures. 

Brest métropole et la CCIMBO partenaires pour la réussite de Mon réseau grandit

dim, 26/12/2021 - 00:21

Catégories : Aménagement du territoire, Economie, entreprises

Afin d’accompagner au mieux le projet de développement des transports collectifs de Brest, Mon réseau grandit, Brest métropole et la CCIMBO s’engagent dans un nouveau partenariat, qui se concrétise par une charte d’objectifs en matière économique.

Face à l’importance des enjeux économiques portés par la nouvelle phase de déploiement du réseau de transports en commun de Brest métropole ), Mon réseau grandit ( lire encadré), la collectivité a signé une charte d’objectifs avec la Chambre de commerce et d’industrie métropolitaine Bretagne Ouest (CCIMBO). 
De l’accessibilité du territoire aux impacts du chantier en passant par les opportunités de travaux, les deux instances s’engagent ainsi dans une charte qui vise à prendre en compte de manière optimale ces dimensions économiques dans la conception puis la réalisation du projet.

Sept points d'engagement

La charte signée se décline en un partenariat sur sept points : 

  • des actions d’accompagnement, de concertation et de communication en amont des travaux, puis durant la phase chantier. Objectif : veiller à l’information des professionnels riverains comme des contraintes de la vie locale. 
  • une indemnisation des préjudices commerciaux liés au chantier, avec la mise en place d’une commission d’indemnisation amiable. 
  • l’accessibilité des espaces économiques. Une réflexion sera menée sur la poursuite de l’évolution du réseau de transport collectif visant notamment à améliorer l’accès aux zones d’emploi. 
  • les enjeux de la logistique urbaine. 
  • l’accès des entreprises aux marchés publics du projet. 
  • les modalités du versement mobilité. Le taux de ce versement ne passera de 1,8 à 2 % qu’à la mi-2023, date de démarrage effectif des travaux. 
  • la mise en place d’un observatoire des effets du projet.

A noter également que la même démarche est en cours de finalisation entre Brest métropole et la chambre des métiers et de l’artisanat du Finistère. 



Mon réseau grandit est la nouvelle phase de développement du transport en commun à Brest. Le projet prévoit la réalisation de la ligne B du tramway ; la réalisation d’une ligne D de bus à haut niveau de service et le renforcement du réseau métropolitain de transport. 

Et les Tréteaux rechantent !

dim, 26/12/2021 - 00:21

Catégorie : Loisirs

Les Tréteaux chantants, célèbre radio-crochet réservé aux plus de 50 ans, reviennent en 2021 après une année de mise en sommeil forcée, due à la crise sanitaire. Les sélections vont débuter prochainement et les « voix » du territoire peuvent déjà s’inscrire.

Ce sera, à n’en pas douter, le retour du bonheur pour une bonne partie d’une population sevrée de son rendez-vous automnal fétiche en 2020, pour cause de crise sanitaire.

« Mais notre volonté est claire, assure Fortune Pellicano, adjoint au maire de Brest en charge de l’animation : refaire monter sur scène les chanteurs et les chanteuses des Tréteaux chantants, pour qu’ils émeuvent à nouveau un public que l’on sait très en attente de cet incontournable du calendrier de tout notre territoire ! ». Le contexte sanitaire toujours tendu oblige à prendre encore quelques précautions, mais « le dispositif habituel est déjà mis en œuvre », pointe encore l’élu. « Les salles sont réservées, les artistes de marque sont invités, et le protocole sanitaire est réfléchi, parce que la chose la plus importante sera bien de garantir la sécurité de tous. »

Brest, sa métropole et son Pays

Les Tréteaux chantants, nés dans le Brest d’après-guerre, sont donc sur la ligne de départ, prêts à lever le rideau sur une 28e édition toujours réservée au plus de 50 ans, et à laquelle les « voix » du territoire pourront concourir en solo ou en duo.


Immuable aussi, le périmètre concerné par ce célèbre radio-crochet : toutes les communes de Brest métropole (et tous les quartiers de la ville de Brest) organisent leurs propres sélections, et les communautés de communes de Crozon-Aulne Maritime, du Pays des Abers et de Lesneven-Côte des Légendes y prennent aussi leur part depuis 2010.

Les dates
  • Mardi 7 septembre : Trégarantec
  • Mardi 14 septembre : Le Folgoët
  • Mardi 28 septembre : Lesneven (finale)
  • Lundi 4 octobre : Brest Lambézellec
  • Jeudi 7 octobre : Brest Quatre Moulins
  • Vendredi 8 octobre : Guilers/Bohars
  • Mardi 12 octobre : Plougastel-Daoulas
  • Jeudi 14 octobre : Brest Saint-Marc
  • Mardi 19 octobre : Guipavas
  • Jeudi 21 octobre : Brest Saint-Pierre
  • Mardi 26 octobre : Plouvien
  • Mardi 2 novembre : Brest Bellevue
  • Mardi 9 novembre : Gouesnou
  • Mercredi 10 novembre : Le Relecq-Kerhuon
  • Mardi 16 novembre : Brest Europe
  • Jeudi 18 novembre : Plouzané
  • Les dates des sélections de la communauté de communes de Crozon restent à caler. 
Comment s'inscrire ?

Un vrai marathon à venir, donc, et déjà plusieurs autres informations à retenir : la finale brestoise du PL Sanquer se déroulera le 23 novembre et la grande finale du Pays de Brest est programmée le 30 novembre à Brest Arena, autour d’Enrico Macias.

Les inscriptions se font auprès des mairies des communes et des quartiers concernées, ainsi que par mail pour la ville de Brest, en précisant ses nom, date de naissance, adresse, téléphone, ainsi que le titre de la chanson qui sera interprétée.  


Les Tréteaux se dérouleront dans le respect des dispositions sanitaires en vigueur au moment de l’événement.

Le passe sanitaire sera demandé à l’entrée, tout comme le port du masque. 
 

Journées du patrimoine 18 et 19 septembre : les inscriptions sont ouvertes

ven, 24/12/2021 - 00:22

Catégorie : Culture

Samedi 18 et dimanche 19 septembre, les Journées européennes du patrimoine proposent un programme de quelque 60 rendez-vous sur Brest et les autres communes de Brest métropole. L’occasion de redécouvrir les richesses du territoire.

Des visites guidées, des expositions, des animations en tous genres et des lieux d’histoire à (re)découvrir : pour ces Journées européennes du patrimoine 2021, les curieux et les amateurs de belles surprises ne vont pas manquer de choix sur Brest et les autres communes de la métropole ! 

Consulter la cartographie des animations et s'inscrire. 

Soif de découverte

« Après cette année si particulière que nous venons tous de vivre, on piaffe d’impatience ! Beaucoup, qui avaient l’habitude de partir explorer d’autres lieux, ont aussi réappris à s’intéresser aux richesses locales. Nous sommes tous de plus en plus fiers d’habiter ici, et de plus en plus nombreux à nous intéresser à notre histoire locale », avance Réza Salami, adjoint au maire de Brest en charge de la culture. 

60 rendez-vous 

Pour cette édition 2021, qui se déroule donc les samedi 18 et dimanche 19 septembre, la collectivité et de nombreux acteurs du patrimoine se sont fédérés, pour proposer une foule d’événements et de propositions, parmi lesquelles il faudra savoir faire ses choix ! De l’exposition sur les 60 ans de l’hôtel de ville de Brest aux visites guidées du Fort du Questel en passant par les dioramas restaurés de Jim E. Sévellec à la Tour Tanguy,  la découverte de l’église Saint Gouesnou, du Grand calvaire de Plougastel-Daoulas ou du Fort du Corbeau… Les offres sont légion et devraient attirer bien des amateurs de savoir et de découverte ! 

Pour toutes et tous

« Nous avons fait en sorte, partout où cela était possible, de rendre cette édition accessible au plus grand nombre. Notre Handibox sera mise à disposition, des boucles magnétiques seront activées… », rappelle également l’élu. Côté contexte sanitaire, il est à noter que l’accès aux équipements de la ville de Brest se fera sur présentation du passe sanitaire, avec masque, tandis que les visites et autres balades en extérieur n’exigeront pas le précieux sésame, sauf mention contraire

Le programme de l’événement, disponible sur la page des Journées du patrimoine à Brest, permet de repérer dans le détail les heures, lieux et propositions, et, si besoin, de s’inscrire en amont. 
 

Le musée vous dévoile son programme pour les Journées européennes du Patrimoine !

ven, 24/12/2021 - 00:22

Catégorie : Evénement

Le temps d’un week-end, initiez-vous à la danse hip-hop avec le chorégraphe Bruce Chiéfare, assistez au concert du contrebassiste Sébastien Boisseau et de son invité, entrez dans les réserves du musée ou admirez la richesse des portraits de la collection… et encore bien d’autres propositions à découvrir !

Toutes les activités proposées sont gratuites, en suivant les liens des inscriptions ci-dessous (jauges limitées) ou au 02 98 00 80 80 ou sur brest.fr à partir du 8 septembre

Ateliers de découverte en danse hip-hop

Bruce Chiéfare, danseur et chorégraphe incontournable de la scène hip-hop en Bretagne, vous propose de découvrir les fondamentaux de cette discipline à travers deux temps d’ateliers de pratique artistique, au cœur des collections du musée. Accompagné du danseur Phynox, interprète de la 1ère création de Bruce Chiéfare, Influences 2.0

Samedi et dimanche à 10h
Durée : 2h
Ateliers gratuits, ouverts à tous, sans pré-requis en danse ni conditions physiques particulières.
Vêtements confortables et baskets
Ateliers organisés par Danse à tous les étages

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212103047014941

Spectacle de danse : Influences 2.0

Venez découvrir Influences 2.0, de la compagnie Flowcus, créé en 2019 par Bruce Chiéfare, et interprété par lui en duo avec le danseur Phynox. Inspiré par l’art du bonsaï et le parcours de ses deux interprètes, Influences 2.0 donne à voir une danse qui se transforme, synonyme de liberté et de légèreté.

Dimanche à 17h
Durée : 30 minutes
Spectacle organisé par Danse à tous les étages

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212103686571958

Concert : La musique de Salon

Quelque part entre le salon littéraire et la réunion Tupperware, il s’agit de transformer la galerie du musée en salon de musique, le temps d’un échange avec le public. Pour ce projet, le contrebassiste Sébastien Boisseau et son invité surprise s’appuient sur un travail de mise en relation d’acteurs de la société, d’habitants curieux et volontaires, avec la matière musicale et les artistes eux-mêmes. 

Samedi à 17h
Durée : 1h30
Concert organisé par Plages Magnétiques

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212102442214941

Visite couplée : Les peintres de la mer

De Louis-Philippe Crépin à Titouan Lamazou, en passant par Pierre Péron et Lucien-Victor Delpy, tous ont un lien indéfectible à la mer. Peintres de la Marine, peintres navigateurs et peintres de marines, ils en ont fait un sujet de prédilection. Venez les découvrir au musée des Beaux-Arts puis au musée national de la Marine.

Samedi à 10h
Durée : 1h30
La visite commence au musée des Beaux-Arts et se poursuit au musée national de la Marine.

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212032381945956

Visite-atelier Les p’tits artistes (4-6 ans) : Une mer de papier

Après avoir observé les mouvements des flots dans les marines de la collection du musée, les enfants inventent une mer faite de papier et d’encre.

Samedi à 10h30
Durée : 1h15
Enfants non accompagnés.
Prévoir des vêtements non salissants ou une blouse

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212062662327955

Visite-atelier Les aventuriers de l'art (7-10 ans) : En pleine tempête !

En s’inspirant des marines de la collection, les enfants créent leur propre embarcation !

Dimanche à 10h30
Durée : 1h30
Enfants non accompagnés.
Prévoir des vêtements non salissants ou une blouse

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212093163737960

Visite des réserves

Cette visite vous propose d’entrer dans les coulisses du musée en découvrant les réserves ainsi que le travail de conservation des œuvres.

Samedi et dimanche à 10h30, 11h30 et 14h30
Durée : 45 minutes

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212522359237050

Visites commentées Le noir est une couleur

Découvrez les estampes de quatre grands peintres abstraits de la seconde moitié du 20e siècle présentées dans la galerie de l’artothèque : Mogens Andersen, Pierre Soulages, André Marfaing et Olivier Debré.

Samedi à 11h et 16h30
Durée : 1h

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212082272523952

Visites commentées Artistes femmes dans les collections du musée

Le musée célèbre ses artistes femmes grâce à une visite commentée inédite. D’Angelica Kauffmann à Sonia Delaunay, en passant par Anna Quinquaud, venez découvrir le matrimoine du musée !

Samedi et dimanche à 13h30
Durée : 1h

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212073991164961

Visites-éclair

En écho au thème national du patrimoine pour tous, venez découvrir la richesse et la diversité des portraits de la collection du musée !

Samedi et dimanche à 14h, 14h30, 15h, 15h30, 16h, 16h30
Durée : 20 minutes par œuvre

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212083073836959

Visite commentée L’œil du maître

Guy L’Hostis⚓, Peintre officiel de la Marine, débarque à Brest pour vous faire découvrir le 45e Salon de la Marine en escale au musée des Beaux-Arts.

Dimanche à 10h
Durée : 1h

Lien vers le formulaire d'inscription : https://form.jotform.com/212083377058962

Travaux : la mairie de Bellevue déménage salle de la Baraque

ven, 24/12/2021 - 00:22

Catégories : Citoyenneté, Démarches

Pour réaliser le déménagement vers la salle de la Baraque, les services de la mairie de quartier de Bellevue seront fermés au public, du mardi 7 au vendredi 10 septembre prochain.

Les services de la mairie de quartier de Bellevue seront fermés au public, du mardi 7 au vendredi 10 septembre.
La réouverture au public se fera le samedi 11 septembre à partir de 9h, aux horaires habituels de la mairie de quartier. Cette fermeture temporaire est liée à l’emménagement des services de la mairie à la salle de la Baraque, jusqu’en mai 2022, ceci pour permettre la continuité de travaux d’ampleur pour la rénovation énergétique des lieux. 
Ces travaux concernent notamment le remplacement des façades et des huisseries, l’amélioration du système de chauffage et de ventilation.

 

 

 

C'est (aussi) la rentrée pour le Rïnkla Brest patinoire !

ven, 24/12/2021 - 00:22

Catégorie : Loisirs

Nouvelle rentrée, nouvelle identité : le Rïnkla stadium devient Rïnkla Brest patinoire, et se pare d’un nouveau look, qui touchera jusqu’à l’intérieur du bâtiment. La patinoire rouvre ses portes le 1er septembre !

Restée en l’état depuis 2002, et forte d’une identité graphique repensée en 2014, la patinoire de Brest, gérée par Brest’aim, va débuter la rentrée 2021-2022 sous un jour nouveau !
« On  sent qu'on est vraiment sur un redémarrage de notre activité, pose David Saliou, directeur délégué de Brest’aim, et ce même si les conditions restent encore particulières. Pour autant, nous avons souhaité accompagner cette rentrée d’une nouvelle dynamique. »

Un nouveau site internet

Dont acte. Le Rïnkla stadium va laisser la place au Rïnkla Brest patinoire, et s’appuyer sur un tout nouveau site internet, « qui nous permettra d’affirmer la place importante que nous voulons donner à la billetterie en ligne notamment », observe Stéphane Maby, directeur général de Brest’aim. Car la crise sanitaire a apporté son lot d’enseignements, à commencer par la nécessité de mieux gérer les flux de visiteurs. Et en cela, le nouveau site internet du Rïnkla Brest patinoire devrait se montrer d’une grande aide.

Des travaux intérieurs

Lieu de lien social en plein cœur du quartier de Bellevue et de dynamique, y compris sportive évidemment, la patinoire vit à l’heure actuelle au rythme de gros travaux qui vont lui offrir un nouveau visage. D’un montant de 700 000 euros (partagés entre Brest’aim et Brest métropole), le chantier est programmé pour s’achever tout début 2022.
« Nous avons la nécessité de soutenir les clubs résidents de la patinoire, comme les Albatros, pointe encore David Saliou, et de leur offrir un confort supplémentaire pour accueillir leurs partenaires, par exemple. Les travaux serviront donc à agrandir ces espaces dédiés, mais également à améliorer le quotidien des salariés de la patinoire. Le but est, enfin, de développer un lieu en plein cœur de Bellevue où les entreprises pourront organiser des événements divers. » 

Tarif préférentiel pour le 1er septembre

Ces travaux n’empêcheront malgré tout pas le Rïnkla Brest patinoire de rouvrir ses portes dès le 1er septembre (pass sanitaire obligatoire), avec, en guise de “surprise”, un tarif d’entrée fixé à 1 euro (pour la billetterie en ligne, uniquement) !
Suivront un grand nombre d’autres rendez-vous et d’animations pour le grand public jusqu’aux vacances de Noël, ainsi que la reprise des matchs des Albatros à domicile, début octobre. 

Brest métropole est-elle cyclable ? Votre avis nous intéresse

ven, 24/12/2021 - 00:22

Catégories : Aménagement du territoire, Cadre de vie, Déplacements, Urbanisme

À partir du 4 septembre 2021, le Baromètre des villes cyclables revient. Pendant 3 mois, vous pourrez donner votre avis sur les aménagements cyclables des communes de Brest métropole.

Donnez votre avis en moins de 10 minutes

À partir du 4 septembre 2021, rendez-vous sur https://barometre.parlons-velo.fr  pour donner votre avis sur le climat cyclable des communes de Brest métropole. En moins de dix minutes, vous pourrez noter différents aspects du système vélo, recenser les lieux à aménager en priorité et ceux ayant connu une amélioration récente liée à un aménagement. En 2021, le Baromètre vous permettra de répondre à 2 questions préparées par l’association Brest à Pied et à Vélo.

Le Baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) est un outil essentiel à la définition et au pilotage des politiques de mobilité.

Plus d’informations sur le site www.fub.fr ou en contactant l’association BaPaV : contact@bapav.org ou au 09 81 62 70 20.

Accueil dans les mairies : fermeture à 16 heures les 24 et 31 décembre

mer, 22/12/2021 - 00:22

Catégorie : Citoyenneté

A la veille de Noël et du nouvel an, les accueils de la ville de Brest fermeront leurs portes à 16 heures. Pensez à faire vos démarches en amont !

A la veille de Noël, le 24 décembre, et du nouvel an, le 31 décembre, les accueils de l’hôtel de ville de Brest, des mairies de quartier ainsi que la plateforme d’accueil téléphonique fermeront leurs portes à 16 heures. Si vous avez des démarches administratives à effectuer, pensez à anticiper ! 

Fermeture annuelle de la médiathèque François Mitterrand – Les Capucins

mer, 22/12/2021 - 00:22

Catégorie : Loisirs

La médiathèque François Mitterrand – Les Capucins sera fermée du 31 août au 4 septembre 2021.

La médiathèque François Mitterrand – Les Capucins sera fermée du 31 août au 4 septembre 2021 afin de procéder à des travaux de nettoyage, du rangement et de préparer la grande vente de livres, CD, DVD qui se tiendra à la médiathèque du 6 au 9 octobre 2021.

Réduisons nos déchets : Brest métropole mobilise les acteurs du territoire

sam, 18/12/2021 - 00:22

Catégories : Déchets, Environnement

Engagée pour la réduction et la revalorisation des déchets, Brest métropole a lancé, le 8 novembre dernier, le programme « Réduisons nos déchets ». Sollicités dans le cadre de cette démarche, habitants et acteurs locaux ont dressé un état des lieux de la situation sur le territoire. Ce vendredi 17 décembre, une restitution de ces contributions a eu lieu à l’Hôtel de ville.

478 kg : tel est le nombre de déchets produits par an et par habitant sur le territoire de Brest métropole. Si ces performances sont bonnes par rapport aux moyennes nationale (496 kg par habitant) et régionale (582 kg par habitant), une marge de progression reste possible.

Une réflexion collective lancée le 8 novembre 2021

Réfléchir collectivement aux actions à déployer pour réduire la production de déchets et limiter l’empreinte environnementale : c’est l’objectif du programme "Réduisons nos déchets" lancé en novembre dernier par Brest métropole.

Six axes de travail ont été identifiés à ce jour : 

  • La mobilisation et l’éco-exemplarité de la collectivité et des services publics,
  • La réduction et la gestion à la source des biodéchets,
  • Le développement de nouvelles formes de consommation (réemploi, consigne, réparation, location, etc.),
  • L’accompagnement des professionnels dans la réduction de leurs déchets,
  • Le développement d’actions transversales (communication, travail collaboratif, etc.).
135 contributions et 180 actions proposées

Pendant un mois, une commission consultative composée d’habitants, d’acteurs économiques, associatifs, scientifiques et institutionnels du territoire a donné son avis et formulé des préconisations sur le sujet. 135 contributions ont permis d'identifier les leviers, les opportunités et les contraintes liés à la gestion et la valorisation des déchets sur le territoire. 
Développement d’ateliers de réparation, accompagnement des activités artisanales dans la gestion des déchets dangereux, sensibilisation dans les lycées, journées trocs… 180 actions ont été proposées lors de cette consultation. 

Prochaine étape : réfléchir collectivement à un plan d’action à partir du printemps 2022.

 

Plus d'informations sur la gestion et le tri des déchets à Brest métropole.

A Brest, le musée des Beaux-arts réécrit son avenir

sam, 18/12/2021 - 00:22

Catégorie : Culture

Le projet scientifique et culturel du musée des Beaux-arts de Brest métropole ambitionne de réinventer le site de centre-ville. Au programme : une extension de l’espace d’exposition, mais aussi une nouvelle offre pour le public.

D’ici la fin du mandat, en 2026, le musée des Beaux-arts de Brest métropole sera entré dans une nouvelle ère, et les premiers travaux de cette révolution culturelle seront lancés. Un projet d’envergure, porté par le projet scientifique et culturel. 

Un projet participatif 

Obligation pour tous les établissements labellisés Musée de France, le projet culturel et scientifique du musée des Beaux-arts de Brest est fin prêt… et va servir de feuille de route à l’établissement jusqu’en 2027. « Après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, notre musée des Beaux-arts a rouvert en 1968... mais ne disposait pas jusque-là de pièce d’identité. C’est désormais chose faite avec ce projet scientifique et culturel, construit avec les équipes du musée, de la métropole, mais aussi avec les Amis du musée, des habitants ou encore des collégiens », se félicite Réza Salami, conseiller métropolitain en charge des équipements culturels, et adjoint au maire de Brest pour la culture. 

Une modernisation indispensable 

Adopté début 2021 par les élus de la métropole, ce projet a été validé par la DRAC et l’Etat en mai. Les deux autorités ont d’ailleurs salué la méthode participative utilisée. « Le projet dresse un diagnostic, qui est vite apparu partagé par tous : nous disposons d’un formidable musée, aux collections extraordinaires, mais qui demande des travaux d’envergure pour devenir un musée métropolitain du XXIe siècle », résume Sophie Lessard, la directrice du musée.  

Agrandissement en vue 

Missionnés par la collectivité, trois cabinets d’études planchent actuellement sur un scénario pour demain. Le lauréat sera connu fin février, et pourra ainsi lancer les études qui permettront de redessiner les contours d’un musée agrandi et réinventé. « Nous avons exploré la piste d’un prolongement du musée vers l’ancienne bibliothèque d’études, car il manque de l’espace : le musée dispose de quelque 15 000 œuvres, dont 185 seulement sont exposées en permanence ! », relève ainsi Réza Salami. Le musée de demain devra aussi réserver une meilleure place au confort de visite, comme proposer des services aujourd’hui absents mais attendus du public (restauration, boutique de souvenirs etc…). 

Premiers travaux avant 2026

Les travaux du musée des Beaux-arts version XXIe siècle devront démarrer avant la fin du mandat, pour un budget non encore arrêté, mais pour lequel « plusieurs dizaines de millions d’euros seront nécessaires »

Pages