Actions de sûreté

Back to top

Votre réseau de transport Bibus s’engage pour votre sécurité et mets en œuvre différents moyens dans les véhicules et sur le terrain, découvrez la liste de toutes les actions de sûreté.

Moyens techniques :

  • Caméras : la vidéosurveillance est présente partout sur le réseau : 330 caméras sont positionnées dans les bus, 160 dans les rames de tramway et 140 au niveau des stations de tramway.

  • Appels d’urgence : des boutons d’appel d’urgence peuvent être activés sur votre réseau de transport à bord et en stations. Ils vous permettent d’appeler les opérateurs d’intervention du réseau lorsque vous êtes aux stations de tramway et de téléphérique. A bord du tramway, ils vous permettent d’entrer en contact avec le conducteur.
    Vous pouvez aussi appeler les numéros classiques : SAMU (15), Police et/ou Gendarmerie (17), Pompiers (18) et toutes les urgences (112).

  • Walk in Peace (WIP) : c’est l’application d’entraide collective pour se déplacer en ville en toute confiance et sérénité. Utile de jour comme de nuit, l’application WIP est 100% gratuite et 100% sécurisée.

 

Moyens humains :

  • Prévention : 12 agents de sûreté sont chargés de la régulation de l’ambiance, de votre sécurisation et de celle des salariés, et de veiller à l’application du règlement d’exploitation​ et de l’aide des usagers.

  • Vérification : 34 vérificateurs sont chargés d’accueillir et renseigner les clients, de contrôler les titres de transports des voyageurs,​ de constater les infractions,​ d’assurer un rôle de prévention et de veiller à l’application du règlement d’exploitation​ et de l’aide des usagers.

  • Médiation : 25 agents de médiations sont chargés d’accueillir et renseigner les clients, de contrôler les titres de transports des voyageurs,​ de constater les infractions,​ d’assurer un rôle de prévention,​ de veiller à l’application du règlement d’exploitation​, de l’aide des usagers

  • Conventions et partenariats : des partenariats existent entre Bibus et plusieurs organismes dont la police, la gendarmerie, la préfecture, la justice, l’éducation nationale ou Brest métropole. Ils permettent de lutter contre la fraude et d’accroitre votre sentiment de sécurité lors de vos déplacements sur le réseau et sur le territoire de la métropole.

 

Autres moyens :

  • Arrêt à la demande : l’arrêt à la demande vous permet, à partir de 22h, de descendre du bus entre deux arrêts. Tous les voyageurs nocturnes peuvent bénéficier de cette possibilité, afin d’être déposés au plus près de leur domicile. Le principe est simple, à la montée dans le bus, le voyageur signale au conducteur son souhait de descendre entre deux arrêts. La sécurité des voyageurs étant une priorité pour Bibus, l’arrêt à la demande est un dispositif encadré. Le conducteur reste le seul décisionnaire de la faisabilité de la descente en toute sécurité entre deux arrêts. Pour des raisons de sécurité, les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ne peuvent descendre qu’aux points d’arrêts aménagés.

  • Noctybus : c'est la ligne de nuit du réseau de transport Bibus. Conçue dans le cadre du plan alcool de la ville de Brest, elle a vocation à permettre aux jeunes et étudiants de rentrer en toute sécurité des cafés, restaurants et boîtes de nuit. Elle fonctionne les jeudis, vendredis et samedis soir au départ de l'arrêt "Les Îles" à 1h15, 2h15 et 3h15, vers Provence et les résidences étudiantes.