Vous habitez une des communes de Brest métropole ?


Avec le nouveau réseau Bibus, encore plus de liaisons pour les habitants de Brest métropole :

Plouzané : une desserte directe de l’Hôpital de la Cavale Blanche via la ligne .

  • Cette liaison entre la commune de Plouzané et Brest, ayant jusqu’ici son terminus à Fort Montbarey, sera prolongée jusqu’à la Cavale Blanche en passant par le quartier de Saint Pierre, permettant notamment l’acheminement de élèves du Lycée Amiral Ronac’h et des salariés et patients de l’Hôpital de la Cavale Blanche.
  • En semaine, la fréquence sera de 15 minutes aux heures de pointe le matin et le soir, et de 30 minutes le reste de la journée.
     

Guilers : un nouvel accès direct à Albert 1er et à l’Hôtel de Ville par la ligne .

  • La ligne reliant Guilers à Brest voit son itinéraire légèrement modifié en centre-ville avec un passage par la rue de Glasgow, pour permettre un accès direct à Malakoff et à l’Hôtel de Ville en 20 minutes au départ de la Mairie de Guilers.
  • En semaine, la fréquence sera de 15 minutes aux heures de pointe le matin et le soir, 30 minutes le reste de la journée.
     

Bohars : une connexion au centre-ville plus rapide et une nouvelle liaison directe à la Place de Strasbourg.

  • Les habitants de Bohars bénéficieront d’une liaison plus rapide vers le centre-ville via la ligne , plus directe sur l’avenue Victor Le Gorgeu et sans détour via le quartier de Bellevue. Pour un accès direct à Malakoff et à l’Hôtel de Ville, son itinéraire empruntera la rue de Glasgow (au lieu de l’avenue Foch) , pour un trajet de 20 mn au total entre le bourg de Bohars et le centre-ville de Brest.
  • Les 2 lignes reliant Bohars à Brest font aujourd’hui leur terminus à la place de la Liberté.  Afin de diversifier les dessertes, la nouvelle ligne  sera connectée directement à la Place de Strasbourg. Son itinéraire via les rues Jules Lesven et Albert Louppe correspondra notamment aux besoins de déplacement des élèves du Lycée Vauban.
  • En semaine, la fréquence sur ces deux lignes sera de 20 minutes aux heures de pointe le matin et le soir, 30 minutes le reste de la journée.

Gouesnou : un accès direct à la place de Strasbourg par la ligne .

  • Actuellement reliée seulement à la Porte de Gouesnou, la ligne de Gouesnou va voir son itinéraire rallongé jusqu’à Villeneuve en passant par la place de Strasbourg. Elle offre ainsi la liaison Bourg de Gouesnou - Place de Strasbourg en environ 20 minutes, et permettra la desserte de la zone artisanale de l’Hermitage, des quartiers de Kermaria et Kerzu et de la Cité scolaire de Kerichen.
  • En semaine, la fréquence sera de 15 minutes aux heures de pointe le matin et le soir, 30 minutes le reste de la journée.
     

Guipavas : un prolongement de la ligne jusqu’à la place de la Liberté avec la ligne .

  • La ligne desservant Guipavas est prolongée jusqu’à la Place de la Liberté, via les quartiers du Guelmeur et du Forestou et le boulevard Gambetta. Cette ligne offre en outre un accès direct au Lycée Fénelon, à la gare et au centre-ville.
  • Rejoindre la Place de la Liberté depuis l’arrêt Saint Herbot dans le bourg de Guipavas se fera en moins de 30 minutes.
  • En semaine, la fréquence sera de 15 minutes aux heures de pointe le matin et le soir, 30 minutes le reste de la journée.

Le Relecq-Kerhuon : une nouvelle liaison à la Porte de Guipavas avec la ligne .

  • Actuellement les 2 lignes reliant le Relecq-Kerhuon à Brest sont connectées à la place de Strasbourg. Pour assurer la liaison avec la Porte de Guipavas, l’une d’entre elles va voir son itinéraire modifié, la ligne , qui permettra un nouvel accès à Arkea et à la zone du Froutven.
  • En semaine, la fréquence sera de 30 minutes aux heures de pointe le matin et le soir, une heure le reste de la journée.

Plougastel : une ligne prolongée d’un côté à la gare avec la ligne, de l’autre au Cosquer Saint Jean avec la ligne .

  • La ligne de Plougastel, dont le terminus est actuellement à la place de la Liberté, sera prolongée à la gare, évitant ainsi les correspondances.
  • Côté Ty Ar Menez, la nouvelle ligne 19 ira jusqu’au Cosquer Saint Jean pour un trajet le matin et un trajet le soir pour permettre aux salariés des serres de bénéficier d’une desserte plus proche de leur lieu de travail.
  • En semaine, la fréquence ne change pas : 20 minutes en heures de pointes le matin et le soir, 30 minutes le reste de la journée.